Nouvelle lune du 1er Février

L’archétype du Verseau : diffuser et partager collectivement un idéal social

Les cycles de nouvelle lune sont une opportunité de nouveau départ et de commencement, à l’image de l’aspect de conjonction. Ils sont neutres et nous permettent de vivre l’entièreté de ce que peut représenter la rencontre entre le soleil, notre conscience, et la lune, notre inconscient, ici dans le signe du Verseau.

C’est une phase où nous sommes donc plus susceptibles de conscientiser les thématiques qui sont portées par l’archétype dans lequel se déroule cette rencontre entre le soleil et la lune, et les aspects qui y sont liés.

En Verseau, nous arrivons à l’étape du cycle zodiacal qui nous questionne sur notre contribution aux projets sociaux, sur notre capacité à mettre notre créativité au service d’un collectif, sur le partage des idéaux et sur notre implication dans de nouveaux réseaux : professionnels, technologiques, associatifs ou sociaux.

Il s’agit donc d’une phase où nous sommes dans l’ouverture à la nouveauté, à la création de projets communs, aux engagements qui vont porter et promouvoir un idéal qui est partagé par une même communauté. C’est en ce sens que cet archétype est relié aux projets associatifs, politiques, syndicaux etc…

C’est l’idée de se réunir et de partager des visions communes d’un projet social, ou de valeurs morales, qui nous est proposé d’expérimenter et de diffuser.

Créativité, liberté, nouveauté, engagement, intelligence collective, réseaux et diffusion sont donc des notions moteurs dans l’archétype Verseau. Lire l’article complet ici

Pleine lune du 18 Janvier

La première pleine lune de 2022, se déroulera dans l’axe Cancer/Capricorne. Un axe qui nous parle de nos structures familiales et professionnelles. Cet axe est notre ossature, qui nous enracine depuis notre foyer, cet espace intime où nous nous sentons le plus en sécurité, et nous mène vers notre capacité à nous élever pour contribuer, pour exister dans notre société, dans une communauté professionnelle, sociale et collective. Cet axe est symbolique de notre profonde sensibilité, de notre vulnérabilité et aussi de notre force et solidité aux tempêtes que la vie peut nous faire traverser.

Tel notre arbre intérieur, il symbolise la force de nos racines, de nos origines, de nos ancêtres et de toute leur histoire, ainsi que les legs à notre descendance, aux générations à venir.

Soleil et Pluton : La conscience et le pouvoir

Lors de cette lunaison, Pluton, symbole de profondes transformations, de pouvoir destructeur et régénérateur, vient visiter le Soleil, symbole de notre conscience, et marque l’intensité dans laquelle se déroulera ce cycle de pleine lune du 18 janvier.

Dans une polarité négative, la rencontre entre le Soleil et Pluton peut nous confronter de manière difficile avec les thématiques de pouvoir, de contrôle, de soumission à des dynamiques qui nous dépassent et dans lesquelles une forme d’emprise est en place. C’est donc une configuration complexe puisqu’elle peut nous révéler où se trouvent les limites de notre liberté et de notre pouvoir personnel.

Cependant cette rencontre entre le Soleil et Pluton peut aussi nous offrir une très grande lucidité pour déceler ce qui est resté dans l’ombre, pour faire un travail de recherche en profondeur, ou pour explorer notre inconscient en éclairant ce qui a besoin d’être profondément transformé.Pluton et le Soleil s’oppose à la Lune, qui symbolise notre émotivité, notre sécurité affective et tout ce qui nous nourrit émotionnellement. Lire l’article complet ici

Jupiter en Poissons

Un changement de dynamique important a pris place avec l’entrée de Jupiter en Poissons le 29 Décembre 2021. Une première incursion de Jupiter en Poissons avait déjà eu lieu du 13 Mai au 28 Juillet 2021, ne dépassant pas les 2 premiers degrés du signe.

Cette fois ci nous aurons cet aspect durant une bonne partie de l’année 2022 avec cette grande rencontre du 12 avril 2022 entre Jupiter et Neptune : une configuration particulière, deux planètes qui se retrouvent chez elles…

Le dernier cycle de Jupiter en Poissons remonte à 2010/2011, on peut essayer de voir ce qui a été important comme changement et opportunité pour nous vers cette période-là et voir si des liens se dessinent entre nos envies pour cette nouvelle année et ce dernier cycle.

L’archétype des Poissons nous parle de notre capacité, à faire preuve d’humanisme, à lâcher prise, à guérir, à nous ouvrir à des horizons illimités et à nous relier à plus grand que nous. Il représente la phase de bilan dans le zodiaque : la dernière avant de retrouver l’impulsion de vie qui prend forme dans l’archétype du Bélier, à la renaissance, au printemps : début symbolique de l’année astrologique. 

Dans une polarité positive, on y retrouve la capacité de l’ouverture du cœur, du don de soi, des états de conscience modifiées qui nous permettent de nous élever par une connexion « spirituelle, artistique voire médiumnique ».

C’est le sentiment océanique qui est ici mis en lumière, une forme de profonde plénitude qui nous permet de cheminer vers la quête du sens dans notre existence et d’apprendre à collaborer de plus près avec l’univers, les intuitions et synchronicités qu’il nous permet de percevoir si notre conscience s’oriente vers cet état d’être. Lire l’article complet ici

Nouvelle lune du 2 Janvier 

La première nouvelle lune de l’année se déroule dans le signe du Capricorne, gouverné par Saturne, symbole de rigueur, de responsabilité, de temps, de sagesse, mais aussi de travail et d’importantes réflexions sur notre organisation et nos structures.

Cette nouvelle lune peut donc nous amener à des questionnements structurels sur notre fonctionnement, sur comment nous organiser dans un contexte si « particulier ». C’est une dynamique qui nous amène à trouver des solutions innovantes, (avec l’aspect de trigone à Uranus) qui nous permettent de résoudre la problématique posée par l’aspect de tension entre Saturne et Uranus.

Cet aspect majeur de l’année 2021, encore en toile de fond de cette nouvelle année, continue de nous questionner sur notre capacité à intégrer les notions de liberté individuelle et de responsabilité collective.

Il nous est maintenant proposé avec cette nouvelle lune en Capricorne d’œuvrer concrètement pour répondre à ce défi individuel et collectif.

C’est toute la difficulté de cette première lunaison de l’année, qui va nous amener à un niveau individuel mais aussi collectif à nous positionner face aux thématiques représentées par le signe du Capricorne :

-Qu’est-ce que nous sommes capables de transformer dans nos structures intérieures et extérieures ? Quelles sont nos zones de rigidités et comment pouvons-nous leur donner de nouvelles formes ?

-Quelles nouvelles manières de faire pouvons-nous mettre en place dans un contexte de profondes mutations ? Lire l’article complet ici

Pleine lune du 19 Déc.

Nous voilà arrivés à la dernière pleine lune de l’année, qui clôture le cycle de lunaison de l’année 2021 et bien d’autres cycles encore.

Ce sera donc la dernière pleine lune qui se déroulera dans l’axe Gémeaux-Sagittaire qui est aussi l’axe actuel des nœuds lunaires et donc de notre champ d’évolution collective.

L’axe Gémeaux-Sagittaire est relié à l’information, à l’apprentissage, au savoir et à toute forme de transmission. Ces 18 derniers mois ont donc été un cycle où les thématiques concernant l’information, le déplacement, la souplesse, les croyances et la tolérance ont été mises en « lumière » et à rude épreuve, pour nous permettre d’évoluer collectivement face à ces thématiques.

Avec cette dernière pleine lune, nous faisons en quelque sorte un bilan sur ces mêmes thématiques, nous revisitons le passé lié à ce que l’on croit savoir, à ce que l’on croit devoir prôner et faire, et ce de façon exagérée, amplifiée. -Nœud Sud conjoint Mars carré Jupiter-

Cette vision est positivement contrastée -par l’aspect de trigone de la lune en Gémeaux à Jupiter-, qui nous propose de faire preuve de tolérance, d’adaptabilité, de souplesse, de curiosité et de communication. Ces qualités sont peut-être encore dans l’ombre – lune noire en Gémeaux – et nous poussent à nous retrancher parfois trop dans nos croyances quelles qu’elles soient. Lire l’article complet ici

Vénus & Pluton

L’un des principaux aspects astrologiques de ce mois de Décembre est la conjonction, c’est-à-dire la rencontre, entre Vénus et Pluton.

Cet aspect se formera à plusieurs reprises, le 11 Décembre, puis le 25 Décembre avec une Vénus qui sera en phase de rétrogradation dès ce 19 Décembre.

Pluton – archétype de profonde transformation – en séjour dans le signe du Capricorne, insiste sur la nécessité de transformer nos structures les plus profondes, celles qui sont devenues sclérosantes. Il nous demande d’oser faire preuve d’une grande lucidité et d’oser détruire ce qui pourrait représenter des entraves à notre évolution individuelle et collective.

Ce sont des initiations fortes qui vont nous pousser à aller regarder toutes les thématiques en lien avec nos peurs profondes qui peuvent se manifester à travers nos relations, notre sécurité affective, notre rapport au pouvoir et notre capacité à mettre de la lumière sur ce que le lien représente pour nous. C’est aussi une grande opportunité d’approcher un peu plus la compréhension de nos compulsions, nos angoisses et ce qui se cache derrière elles.

Vénus représente en plus de notre manière d’aimer, notre manière de nous relier aux autres dans l’harmonie, notre rapport à nos ressources matérielles et à notre créativité.
Lire l’article complet ici

Pour rejoindre l'infolettre