Pleine lune éclipse du 5 juin 2020 : Axe Gémeaux-Sagittaire – 15.34°

 

Voici la première lunaison qui se déroule dans l’axe Gémeaux /Sagittaire, axe des nœuds lunaires qui représente la dynamique de travail évolutif pour les 17 prochains mois qui concerne les thématiques de la connaissance et de l’expérience, du mouvement des directions et les postures que l’on peut adopter face à l’information et à sa circulation qu’elle soit physique ou symbolique.

 Rappelons que le Nœud Nord est en Gémeaux- archétype de mouvement, de souplesse, de contacts, de communication, d’échanges de proximité, c’est cette même énergie que l’on nous invite à incarner pour rééquilibrer nos zones de rigidités où nous sommes laissons parfois envahir par nos propres dogmes au détriment de la pluralité des visions qui peuvent nous rendre plus compréhensifs et quelque part plus tolérants.

Nous démarrons cette entrée dans l’axe des nœuds lunaires avec un T carré, figure astrologique de tension créatrice puisqu’il nous invite à reconsidérer notre action, le sens de notre action, Mars étant régent du Sagittaire (là où se trouve le nœud Sud et la lune) ce qui nous rappelle la force d’attachement à ce Nœud Sud symbole du passé et d’anciennes mémoires.

Mars dans le signe du Poissons nous parle le langage du Sagittaire malgré tout, n’oublions pas que nous avons deux archétypes qui ont un régent commun (Jupiter), alors disons que le message véhiculé par Mars en Poissons reste introjecté à l’image d’un Mars en maison 12 qui œuvre au lieu d’agir, son action se transforme en quête intérieure et nous relie à notre dimension spirituelle avant tout.

La notion d’’attachement et de détachement est aussi fortement activée ici, on peut y voir comme une demande de transformation des liens que l’on tisse, la zone de confort que peut représenter la lune en Sagittaire, se retrouve face au besoin de multiplicité et de nouvelles expériences et apprentissages, -proposé par Vénus en Gémeaux.

 Mars conjoint Neptune en Poissons – en apex d’un T carré à la conjonction Soleil Vénus en Gémeaux et à la lune en Sagittaire implique un défi pour concilier un idéal sécurisant, notre envie/désir de nouveauté et notre besoin de garder des repères et des engagements connus.

Mars en trigone à Mercure en Cancer, résonne aussi avec la bascule du nœud Nord de Cancer à Gémeaux et nous laisse croire que cette facilité que nous avons pour agir vers le Cancer doit être renouvelé au profit d’un nouveau paradigme d’action.

Mars sextile Jupiter-Pluton souligne aussi le potentiel de renouvellement que l’on peut opérer au niveau de notre impulsion créative vers l’action.