Nos saisons intérieures : Au rythme du cancer

 

 

Nous arrivons au solstice d’été, un moment culminant du cycle de l’année où la force de jour a atteint son intensité, comme le décrit Dane Rudhyar dans « The pulse of Life ».

Il s’agit du moment où le Soleil s’arrête dans le ciel du nord, les couchers de soleil commencent à se courber vers le Sud…Nous sommes plus particulièrement invités à nous ouvrir avec compréhension et lenteur à l’augmentation de la force nocturne avec une focalisation des énergies vitales formatrices, un changement de polarité… Ce cycle nous propose de nous relier à notre intériorité, à nos ressentis, à nous plonger dans notre espace onirique pour y chercher les visions que l’on souhaite faire rayonner, et partager généreusement au monde avec créativité dans le prochain cycle du lion.