Nouvelle lune du 22 mai 2020 à 2.04° Gémeaux

Bonjour à toutes et à tous,

Nous voici entrer dans un nouveau cycle de lunaison dominé par l’élément air.

En toile de fond, nous avons le :

Carré Uranus – Saturne depuis le 17-12-2019 –

Les rétrogradation de Saturne, Vénus et Jupiter.

Enfin, les aspects plus spécifiques à ce cycle de lunaison

La présence du maître de la lunaison dans son signe

La présence du Noeud Nord en Gémeaux à un degré dit anarétique*

Conjonction quasi exact de Mercure à Vénus en Gémeaux et avec un orbe un peu plus large en conjonction au Noeud Nord.

La conjonction Vénus-Mercure en Gémeaux en carré avec Neptune en Poissons

La nouvelle lune est en trigone à l’amas planétaire en Capricorne : Saturne, Jupiter, Pluton.

Après des cycles de lunaisons denses, nous avons ici accès à une énergie d’air, avec plus de légèreté, de souplesse, que cela soit dans nos idées, notre manière de communiquer ou dans nos mouvements.

Cette lunaison est très marquée par l’archétype Gémeaux (5 planètes, luminaires ou points fictifs s’y trouvent) ce qui nous rappelle l’importance que cet archétype représentera aussi lors du cycle du nœud nord en Gémeaux, une sorte d’invitation à regarder de plus près ce que peut nous proposer cet archétype lors des dix-huit prochains mois.

Avec 4 rétrogradations en cours (Vénus, Saturne, Jupiter et Pluton) et un aspect de trigone (aspect facilitant) entre la nouvelle lune et l’amas en fin Capricorne, début Verseau qui a fait tant parlé de lui en cette année, on a la possibilité de se relier à des opportunités, des idées qui nous permettraient de créer et de donner corps à une nouvelle porte vers notre futur idéal si l’on décide d’oser renouveler et révolutionner ce qui n’est plus d’actualité pour nous (Uranus sextile Mars)

On peut rêver de cet idéal, sentir la tension de vouloir le manifester, mais ne dit-on pas que le verbe est créateur…commençons peut-être par nommer notre idéal… Faîtes vos vœux… et murmurer les à l’oreille de Mercure, messager des Dieux…

L’aspect de quintile entre la conjonction Vénus Mercure et l’amas en Capricorne nous ouvre aussi aux champs des possibles créatifs, osons nous y plonger pour manifester notre volonté « divine ».

Belle lunaison à toutes et à tous,

(*qui donne le maximum de cette énergie pour simplifier un peu cette terminologie un peu technique.)